Crampes menstruelles sévères : 7 signes d’endométriose

Intime Femme

Crampes menstruelles sévères : 7 signes d’endométriose

L’endométriose est l’implantation de tissu endométrial dans d’autres organes du corps d’une femme tels que les ovaires, la vessie et l’intestin, provoquant une inflammation et des douleurs abdominales. Cependant, il est souvent difficile de détecter la présence de cette maladie, car les symptômes apparaissent plus souvent pendant les menstruations, ce qui peut être déroutant pour les femmes.

Pour savoir si la douleur n’est qu’une crampe menstruelle ou si elle est causée par l’endométriose, il faut être attentif à l’intensité et à la localisation de la douleur, en soupçonnant la présence d’endométriose, lorsqu’elle est présente :

  1. Crampes menstruelles très fortes ou plus fortes que la normale
  2. Crampes abdominales en dehors de la période menstruelle
  3. Saignement très abondant ;
  4. Douleur lors d’un contact intime ;
  5. Saignement ou douleur dans l’urine ou les intestins pendant les menstruations ;
  6. Fatigue chronique ;
  7. Difficulté à tomber enceinte.

Toutefois, avant de confirmer l’endométriose, il est nécessaire d’exclure d’autres maladies qui provoquent également ces symptômes, comme le syndrome du côlon irritable, la maladie inflammatoire pelvienne ou l’infection des voies urinaires, par exemple.

Comment diagnostiquer l’endométriose

En présence de signes et de symptômes indiquant une endométriose, il convient de faire appel au gynécologue, d’évaluer les caractéristiques de la douleur et du flux menstruel, et de faire procéder à un examen physique et à une imagerie, comme une échographie transvaginale, pour observer ce qui se passe et établir un diagnostic.

Dans certains cas, le diagnostic peut ne pas être concluant et une laparoscopie est indiquée pour confirmation. Il s’agit d’une intervention chirurgicale avec une caméra qui examinera les différents organes de l’abdomen pour voir si du tissu utérin se développe.

Un traitement est alors mis en place, qui peut impliquer l’utilisation de contraceptifs ou une intervention chirurgicale.

Autres causes d’endométriose

On ne sait pas exactement ce qui cause l’endométriose, mais certains facteurs peuvent déclencher cette maladie, comme les menstruations rétrogrades, la transformation des cellules péritonéales en cellules endométriales, le transport des cellules endométriales vers d’autres parties du corps ou les troubles du système immunitaire.